L’essentiel à savoir sur les lois sur l’habitation : cas de la loi ALUR

Vous avez très souvent entendu parler des lois sur l’habitation, mais vous n’en savez pas grand- chose. Nous allons vous présenter aujourd’hui la loi ALUR, une loi qui vise à favoriser l’accès au logement, à réglementer les locations et bien d’autres. Vous y êtes ? Allons-y !

C’est quoi la loi ALUR et que devez-vous savoir sur cette loi ?

La loi ALUR est une loi qui promeut cinq mesures particulières que nous allons vous faire découvrir. La toute première mesure concerne la lutte contre l’habitat indigne. La deuxième mesure concerne l’offre de construction. La troisième mesure quant à elle aborde la question de l’encadrement de la location. La quatrième mesure concerne le développement de l’urbanisme. La cinquième et dernière mesure prend en compte la création d’Organismes de foncier solidaire. Ce sont donc les cinq mesures que promeut la loi ALUR. Vous voulez certainement connaître la définition du sigle ALUR. ALUR signifie Accès au Logement et Urbanisme Rénové. La loi ALUR est donc un texte officiel du gouvernement français. Elle permet de faciliter l’accès au logement et de favoriser un urbanisme rénové.

Quels sont les objectifs de la loi ALUR ?

La loi ALUR, étant un texte voté et mis en œuvre officiellement vise à atteindre quatre objectifs bien définis que nous allons vous faire découvrir. Le tout premier objectif de cette loi est d’aider à l’amélioration de l’accès au droit de logement décent, ainsi que la protection des populations vulnérables. Le second objectif est de favoriser l’équilibre des relations entre les professionnels de l’immobilier, les propriétaires et les locataires. Le troisième objectif concerne la régulation du marché immobilier, tout en mettant un accent particulier sur l’encadrement des pratiques jugées abusives. Le quatrième et dernier objectif de cette loi est de garantir le développement de la transparence et de l’innovation.

/ by

Post Author: